AIDE MÉDICALE PROFESSIONNELLE EN CAS DE GROSSESSE NON DÉSIRÉE

‘Les infirmières expliquent bien ce qui va se passer et vous mettent à l\'aise.’

Eva (28)

Foire Aux Questions : Questions juridiques sur l’IVG en Hollande

Jusqu’à quand puis-je avoir recours à une IVG en Hollande?

En Hollande, le délai légal pour une IVG est de 22 semaines. Dans notre centre d’avortement Bloemenhove une intervention est donc possible jusqu’à la 22ième semaine de grossesse.

 

IVG Hollande

 

Pourquoi 5 jours de réflexion?

Pour toute IVG en Hollande, la loi néerlandaise impose un temps de réflexion de cinq jours. Cela veut dire qu’un delai de reflexion d’au moins cinq jours est impérative après en avoir parlé à un médecin. Une lettre de votre médecin ou gynécologue peut servir de preuve, mais si vous préférez vous adresser directement à notre clinique, nous vous accueillerons ici pour votre premier entretien.

Puis-je aussi venir sans lettre de mon médecin ou gynécologue ?

Si vous avez un retard de vos règles de moins de 16 jours vous n’avez pas besoin de lettre d’un médecin, sinon vous avez besoin d’une lettre de votre médecin comme preuve de votre temps de réflexion. Vous pouvez également choisir d’avoir votre première consultation directement dans notre centre d’avortement.

Je suis mineure, dois-je avoir l’autorisation de mes parents ?

Si vous avez moins de 16 ans l’autorisation de l’un de vos parents est nécessaire pour une IVG en Hollande, aussi si vous venez de l’étranger. Si vous ne pouvez pas en parler avec vos parents, veuillez nous contacter au +31.2.35.28.98.90. Si vous avez 16 ans ou plus vous n’avez pas besoin de leur autorisation.

Comment assurer mon anonymat ?

Nous sommes très discrèt avec vos informations personnelles et ne communiquons des informations à votre famille ou vos amis que si vous nous y avez préalablement autorisés. Si vous souhaitez que nous informions un proche, veuillez nous en informer et laisser ses coördonnées à la réception.
| Clinique ivg Pays Bas | Ivg Pays Bas | Ivg Hollande | Avortement a l’éntranger | Avortement Hollande |