NL EN FR DE PL
 

Renseignements pratiques

Préparez-vous bien à votre rendez-vous à la clinique. Assurez-vous d’emporter avec vous tous les documents qui vous seront demandés et tous les vêtements dont vous aurez besoin. Si vous avez opté pour une intervention sous sédation (IVG chirurgicale par aspiration ou avortement instrumental), il faudra impérativement être à jeun (avoir l’estomac vide). Vous ne devez pas non plus consommer de drogues ou d’alcool durant les 48 heures précédant l’intervention. Et vous ne devez pas fumer durant les 24 heures précédant l’intervention.

Le choix de la méthode

Lors de la prise de rendez-vous, nous allons vous demander quelle méthode vous préférez. Par conséquent, veuillez lire attentivement les informations disponibles sur ce site avant de téléphoner. C’est ainsi que vous pourrez réfléchir à la méthode la plus adaptée. Bien entendu, vous pourrez toujours modifier votre choix par la suite, même pendant votre entretien avec le médecin. Cependant, si vous changez d’avis, l’intervention devra peut-être être reportée et un nouveau rendez-vous devra alors être fixé. Bref, vous risquez d’attendre plus longtemps que prévu initialement.

Je voulais juste dire que la façon dont vous m’avez entourée m’a beaucoup aidée à surmonter cette épreuve et à vivre avec. Je ne me suis pas sentie jugée, mais au contraire protégée. Je suis la première étonnée. Merci à vous!

Voir d’autres témoignages

L’hygiène corporelle

  • Prenez votre douche avant votre départ.
  • Avez-vous des piercings sur la langue ou sur les parties génitales ? Retirez-les avant de venir (uniquement en cas d’IVG chirurgicale par aspiration ou d’avortement instrumental).
  • Si vous avez de faux ongles, enlevez-en au moins un (uniquement en cas d’IVG chirurgicale par aspiration ou d’avortement instrumental).
Est-ce que mon partenaire ou mon accompagnateur pourra assister à l‘intervention ?

Votre partenaire ou la personne qui vous accompagne peut assister à l’entretien et à l'examen préalable avec le médecin, ainsi qu’à l’entretien complémentaire avec l’infirmière. Le médecin demandera cependant d'abord à vous parler en privé. Votre partenaire ou la personne qui vous accompagne ne sera pas autorisé à assister à l'intervention.

Qu'en est-il de la protection de ma vie privée ?

Nous traitons vos données personnelles avec la plus grande prudence et nous ne communiquons aucune information à votre famille ou à vos connaissances, à moins que vous nous en ayez donné explicitement l'autorisation. Si un membre de votre famille, un ami ou une amie doit téléphoner par exemple et que vous souhaitez l’informer, veuillez le signaler à l’accueil. Nous ne transmettons pas non plus de données concernant votre IVG à votre caisse d'assurance maladie.