NL EN FR DE PL
 

Votre rendez-vous

Vous souhaitez prendre un rendez-vous pour une consultation ou pour une intervention? Appelez-nous, du lundi au vendredi. Notez que le temps d’attente peut être un peu plus long en matinée en raison d’une plus grande activité. La Clinique Amsterdam se concentre sur les femmes vivant dans la région d’Amsterdam. La Clinique Bloemenhove à Heemstede se concentre sur les femmes vivant dans les régions de Haarlem, Leiden et Alkmaar et sur les femmes vivant dans d’autres pays (européens). On parle francais.

Lors de la prise de rendez-vous, nous vous demanderons :

  • Votre nom, votre date de naissance et votre numéro de téléphone.
  • Votre numéro BSN (uniquement pour les personnes qui résident aux Pays-Bas).
  • La date du premier jour de vos dernières règles ou vos documents échographiques.
  • Si vous avez des problèmes de santé, si vous êtes en surpoids et quels médicaments vous prenez.
  • La méthode d’IVG que vous choisissez.
  • La lettre de liaison d’un médecin (si vous en avez une).

Pour les moins de 16 ans

Si vous êtes âgée de moins de 16 ans, pour pouvoir recourir à un avortement, vous aurez besoin de l’autorisation (écrite) de l’un de vos parents ou de votre représentant légal. S’il vous est impossible d’obtenir cette autorisation, veuillez contacter notre clinique. Nous vous aiderons à trouver une solution.

Annuler un rendez-vous

Si vous souhaitez annuler ou reporter votre rendez-vous, veuillez nous en informer le plus tôt possible (par téléphone ou par e-mail). Nous pourrons ainsi attribuer votre créneau à une autre patiente.

Se rendre à la clinique, seule ou accompagnée?

Faites-vous de préférence accompagner. Par votre partenaire, un ami, une amie ou un membre de votre famille par exemple. C’est vous qui décidez si la personne qui vous a accompagnée peut aussi assister à votre entretien avec le médecin. Néanmoins, le médecin demandera d’abord à vous parler en privé. Il veut ainsi s’assurer que c’est bien vous qui avez pris la décision d’avorter. La personne qui vous accompagne ne sera pas autorisée à assister à l’intervention, ni à entrer en salle de repos. Vous n’êtes pas autorisée à vous rendre à la clinique accompagnée d’un enfant.

« Je voudrais vous remercier de tout cœur pour les bons soins prodigués et pour l’affection dont vous m’avez entourée. Subir un avortement n’est jamais agréable, mais grâce à vous, je suis repartie de la clinique sereine et satisfaite. Mes sincères remerciements.« 

Voir d’autres témoignages

Y a-t-il une liste d'attente ?

À la clinique Bloemenhove, la plupart du temps, vous obtiendrez un rendez-vous dans la semaine.
Si vous avez plus de seize jours de retard, il faudra tenir compte, lors de la prise du rendez-vous, du délai légal de réflexion de cinq jours.

Pourquoi un délai de réflexion de 5 jours ?

La loi néerlandaise impose un délai de réflexion de cinq jours. Ce délai vous oblige à réfléchir à votre décision d'interrompre votre grossesse pendant au moins cinq jours après en avoir discuté avec un médecin. Nous pourrons procéder à l’avortement à partir du sixième jour.
Si vous avez moins de 16 jours de retard, vous n’êtes pas tenue de respecter le délai légal de réflexion de cinq jours.

La lettre de liaison est-elle obligatoire ?

Si vous avez moins de 16 jours de retard, nous ne vous demanderons pas de lettre de liaison.

Si vous avez plus de seize jours de retard, une lettre de liaison de votre médecin traitant ou d'un autre médecin constituera la preuve que vous avez réfléchi pendant au moins cinq jours à votre décision d'interrompre la grossesse.

Si vous ne souhaitez pas parler à votre médecin de votre volonté d’interrompre la grossesse, vous avez la possibilité de consulter l'un des médecins de notre clinique à ce sujet. Nous pourrons procéder à l’IVG à partir du sixième jour qui suivra cette consultation. Si, pour votre première consultation, vous consultez l'un des médecins de notre clinique, vous n’aurez pas besoin de nous remettre une lettre de liaison.

Je suis mineure, faut-il une autorisation parentale ?

Si vous avez 15 ans ou moins, vous et l'un de vos parents, ou vous et votre représentant légal, devez donner votre consentement à l’avortement. Personne ne peut donc vous forcer à avorter. Si vous ne pouvez pas informer vos parents, un seul de vos parents ou votre représentant légal, veuillez nous contacter au numéro suivant : 00 31 (0)23 528 98 90.

Si vous avez 16 ans ou plus, vous n'aurez pas besoin du consentement de vos parents ou de votre représentant légal.

Ce n’est pas ma première IVG, ça peut poser problème ?

Le fait que vous ayez déjà eu recours à un avortement dans le passé ne pose aucun problème d’ordre physique pour une nouvelle intervention.

Est-ce que mon partenaire ou mon accompagnateur pourra assister à l‘intervention ?

Votre partenaire ou la personne qui vous accompagne peut assister à l’entretien et à l'examen préalable avec le médecin, ainsi qu’à l’entretien complémentaire avec l’infirmière. Le médecin demandera cependant d'abord à vous parler en privé. Votre partenaire ou la personne qui vous accompagne ne sera pas autorisé à assister à l'intervention.

Pourrez-vous poser un stérilet après l’avortement ?

Jusqu'à 15 semaines d'aménorrhée environ, nous pouvons vous poser un stérilet juste après l’intervention. Si vous avez opté pour une IVG médicamenteuse, vous pourrez faire poser un stérilet lors de la consultation de contrôle, soit quatre semaines après l’avortement.

Si vous êtes assurée aux Pays-Bas, la pose d’un stérilet après un avortement est gratuite. Vous pourrez vous procurer votre stérilet à la clinique Bloemenhove. Nous disposons de différents types de dispositifs intra-utérins, avec ou sans hormones. Un certain nombre d'assurances maladie couvrent (partiellement) le coût du stérilet. Veuillez contacter votre assurance pour toute question sur un éventuel remboursement. Si vous avez moins de 18 ans, vous bénéficierez de la gratuité de la pose et du stérilet.

Mon assurance maladie couvre-t-elle les frais de l’IVG ?

Non. Si vous résidez ou si vous travaillez aux Pays-Bas, vous n’aurez pas à payer pour un avortement. Les frais seront alors intégralement remboursés à la clinique en vertu de la Loi sur les soins de longue durée (loi néerlandaise nommée WLZ). Nous n’informerons pas votre caisse d'assurance maladie de l’intervention et vous n’aurez rien à payer. Ainsi, votre anonymat sera préservé.

Qu'en est-il de la protection de ma vie privée ?

Nous traitons vos données personnelles avec la plus grande prudence et nous ne communiquons aucune information à votre famille ou à vos connaissances, à moins que vous nous en ayez donné explicitement l'autorisation. Si un membre de votre famille, un ami ou une amie doit téléphoner par exemple et que vous souhaitez l’informer, veuillez le signaler à l’accueil. Nous ne transmettons pas non plus de données concernant votre IVG à votre caisse d'assurance maladie.

Je ne veux pas aller voir mon médecin traitant ou celui-ci refuse de me remettre une lettre de liaison, que faire ?

Pour votre première consultation, vous pouvez aussi prendre rendez-vous à la clinique Bloemenhove. Si vous êtes enceinte de plus de 6 semaines et 2 jours, nous ne pourrons pas procéder à l’avortement avant le sixième jour qui suivra cette consultation, compte tenu du délai légal de réflexion (5 jours).